Les pieds gelés… - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Les pieds gelés…

Nous aurions aimé une autre fin. L’histoire d’un match qu’on ne devait pas perdre. Pourtant, pour ne pas le perdre, il aurait fallu un peu plus que du combat mais bel et bien de la réussite. De la réussite au pied qui a manqué à David Skrela et qui sella un match dominé dans l’envie par notre XV tricolore.
Fichtre. Il y a quelques jours, j’annonçais la couleur. La copie sera bonne ou pas. Que dire alors du match d’hier?

Du combat, de l’engagement. Nous avons été très bon en mêlée, un peu moins en touche. Mais ce que nous avions vu de brouillon ces deux dernières semaines, nous a paru bon. Chahuter l’Australie et être à la portée d’une victoire écrite, nous laisse comme un goût amer. Des tests de novembre qui aurait pu finir en apothéose et nous propulser au 4ème rang mondial. Il n’en fut rien. Rien à cause d’un manque de réussite de notre buteur David Skrela qui se dit « 100% responsable ».

Assez. Et ces points encaissés alors que nous jouions dans nos 22 mètres à ne plus savoir que faire. Oui, peut-être, le buteur toulousain est responsable (6 pénalités manquées) mais pas coupable. Le carton jaune reçu par ce dernier à la 75ème minute n’est anecdotique d’une soirée en demi-teinte.

Comme souvent nous avons cru en une victoire qui était à porté de pied mais cela montre aussi le long chemin qu’il reste à faire pour rivaliser avec les équipes de l’hémisphère sud. Pas bonne la copie un point c’est tout.

A qui perd gagne…

L’Australie, vainqueur de la France ce samedi soir, a vue son équipe de XIII privée du trophée mondial (lire La coupe du monde des oubliés). Organisateur de la 13ème coupe du monde et déjà vainqueur à 9 reprises de la compétition, les Kangourous se sont fait surprendre par la Nouvelle-Zélande (34-20).

A qui perd gagne aussi en Top 14. Une nouvelle fois privé de leurs internationaux, la plupart des équipes du championnat se sont imposées.
La rencontre phare de la journée mettait au prise l’ASM Clermont Auvergne et l’USAP au Michelin. Solide, l’ASM l’emporte 29-9 en imposant son statut de potentiel demi-finaliste. A noter le retour dans les rangs clermontois d’Aurélien Rougerie.

Bayonne n’en fini plus de surprendre. Une nouvelle victoire – très large – face à Montpellier à Jean Dauger, 42-9.
Dans le derby landais, Mont de Marsan remporte son deuxième match de la saison grâce à une courte victoire 12-6. Toulon, de son côté, l’emporte 10-5 face à Biarritz et met fin à 5 défaites consécutives. La joie d’Aubin Hueber à la fin du match montre le soulagement d’une équipe qui se cherche encore. L’envie montrée ce samedi est peut-être le signe de jours meilleurs sur la rade. Paris et Toulouse s’imposent de justesse malgré des conditions de jeu peu évidente.

Les tests d’automne n’auront ainsi eu que peu d’impact sur les résultats des clubs. Est-ce là, la confirmation que le Top 14 est plus que jamais déséquilibré entre les « quatre » et les autres? Nous en reparlerons dans les semaines à venir.

La semaine prochaine, ce sera le retour du championnat pour les sélectionnés qui auront à cœur d’oublier la déception d’hier au soir…et la notre. La semaine suivante, 6 décembre, verra lui le retour de la H-Cup.

Et, il fera froid…

Donnez votre avis