Doublon : pas d’excuses ! - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Doublon : pas d’excuses !

La lourde défaite de Toulouse. La défaite de Clermont à domicile. La courte défaite de Paris.
La défaite de Perpignan à Albi. Doit-on analyser cette 13ème journée comme les autres?

doublon_laptitelen

Cette journée marquait le premier doublon de ce mois de Novembre. Et les gros n’ont pas été à la fête.
A commencer par Perpignan qui se déplacait à Albi, la lanterne rouge. Le SCA s’est imposé sur le fil (grâce à un
arbitrage qui peut laisser à désirer) au terme d’un match passionné et décroche sa deuxième victoire de la saison.
Voir le résumé vidéo du match Albi – Perpignan (24-23)

Clermont tombe lui aussi mais à domicile. Malgré une très bonne première mi-temps, les jaunards n’ont pas fait l’essentiel
pour l’emporter : prendre le large.
biarritz-video-essais/ »>Voir le résumé vidéo du match ASM – Biarritz (13-16)

Que dire alors de la défaite de Toulouse, certes, privé de nombreux internationaux? Dire que Castres répond présent dans cette première partie de championnat et semble faire partie de ceux avec qui il faudra compter. Jusqu’à la fin. L’absence des internationaux ne peut-être la seule excuse de cette défaite. Quatre essais contre un. De trop. Le doublon ne peut tout expliquer.

Dans le derby parisien, le Racing s’est imposé à domicile sans rassurer sur sa solidité face à de bonnes équipes.
Bayonne retrouve des couleurs et inflige une sévère défaite à Montauban qui se rapproche de la zone de relégation.
Toulon l’emporte sans Wilkinson et montre son envie de voir plus haut cette année.

En bref, cette première journée doublon ne peut être la faute des maux de Clermont. A la déconvenue de Toulouse. A celle de Perpignan. Rien ne laissait penser à une journée aussi « renversante ».

Les tests terminés, tout devrait rentrer dans l’ordre (presque malheureusement)…à part peut-être pour Clermont qui commence à inquiéter.

1 commentaire sur “Doublon : pas d’excuses !”

  1. […] ce temps-là le Top 14 continue. Les doublons toujours les […]

Donnez votre avis