Top 14 - Transferts : Stade Français Paris et Biarritz - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Le magazine des transferts : Stade Français Paris et Biarritz

A quelques encablures de la reprise, c’est au tour de Paris et de Biarritz de passer au révélateur de rencontresaxv.fr. Auteur d’une saison plus que décevante Paris doit se reconstruire. Biarritz, lui veut confirmer et endosser le statut de favori au bouclier.

Stade Français Paris : reconstruire…
Le Stade Français aura connu une saison 2009/2010 plus que compliqué et veut rapidement retrouver les premiers rôles en Top 14. Pour répondre aux exigences du championnat, Paris a recruté le technicien du Leinster Michael Cheika. Champion d’Europe et habitué du très haut niveau, Max Guazzini attend beaucoup de l’australien : une place dans les six premiers. Rien que ça malgré les départs de nombreux cadres.

L’avis de rencontresaxv.fr : pas loin des barrages mais surement trop juste. L’AMLIN pour se consoler?

Michael Cheika doit reconstruire, avant tout

Michael Cheika doit reconstruire, avant tout


Arrivées
Tiesi (Harlequins), Gurruchaga (Rosario), Cheika (Leinster), Wright (Gloucester).

Départs
Messina (Toulon), Gasnier (Australie), Kayser (Castres), Mi. Bergamasco (Racing Metro), Marconnet (Biarritz), Delmas, Vigouroux (Lyon), Blin (arrêt).

Biarritz : d’un souffle…
Le Biarritz Olympique en se qualifiant pour la finale de la H Cup et en manquant d’un souffle les barrages de Top 14 contre le Racing aura marqué de son empreinte la saison 2009-2010 de rugby. Tout simplement car on n’attendait pas le BO à ce niveau. Défait par Castres, Bourgoin et Montpellier, le BO ne pensait sans doute pas mourir si près d’une qualification pour les barrages…et encore moins réaliser un si bon parcours en H Cup tant les performances en championnat étaient laborieuses.

D’un souffle, le BO aura manqué d’écrire au fer rouge son nom au palmarès de la H Cup. D’un souffle, le BO aura manqué de se qualifier pour les barrages et jouer le titre de champion de France.

Fort de ces encourageants résultats, le BO veut rejoindre le groupe des 4 et se battre pour le titre cette saison après 5 ans de disette. Pour se faire le BO n’a que très peu recruté si ce n’est Sylvain Marconnet transfuge du Stade Français et Erik Lund (et sa barbe de Vikings) en provenance de Leeds. Pour le reste Biarritz compte sur son centre de formation et sur ses valeurs sûres : August, Barcella, Harinordoquy, Traille, Ngewnya, Thion, Yachvili, …

Erik Lund, la nouvelle recrue du Biarritz Olympique

Erik Lund, la nouvelle recrue du Biarritz Olympique

Arrivées
E.Lund (Leeds), Marconnet (Stade francais), Marie (Bordeaux-Bègles), Bond (XIII Australie), Haylett-Petty (Western Force), Barraque, Ayestaran, Xabi, Lebrequier (centre de Formation)

Départs
Brusque (arrêt), Hall (Lions), Hunt (Australie), Courrent, Moala (Agen), Hughes (Dax)

Donnez votre avis