XV de France : le groupe pour les tests matchs de novembre - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Les « 31  » revus et corrigés avant les tests

Marc Liévremont vient d’annoncer le groupe des 31 joueurs qui prépareront les trois tests de novembre et la réception des Fidji, de l’Argentine et de l’Australie. Les « 31  » revus et corrigés (décalés) par rencontresaxv.fr.

Première ligne
Domingo : un peu lourd en début de saison, Thomas semble revenir petit à petit à son niveau de la saison dernière. Dans les 30 car dans l’avion pour la Nouvelle-zélande fin Août. Attention toutefois au plateau repas pendant le voyage.

Ducalcon : auteur d’un essai digne d’un trois-quart le week-end dernier, Luc est sorti du lot la saison dernière grâce aux bonnes perfs de son club. Une deuxième main pour Liévremont.

Schuster : champion de France Reichel en 2005. Champion de France en 2009. Sélectionné en 2010. Champion du monde en 2011?

Mas : l’un des piliers les plus utilisés du Top 14, Nicolas Mas sera dans les 30. Parce que personne n’a oublié son dernier Tournoi des six nations. Parce que Nicolas et le XV de France, c’est une grande histoire d’amour à droite de la mêlée.

Servat : meilleur marqueur d’essais après 10 journées, William n’est pas étranger aux bonnes performances de Toulouse en H Cup et contre Perpigan. La « bûche » affirmait à La Dépêche en octobre « Si on n’est pas bon en club en octobre, on ne jouera pas les Tests de novembre et si on ne joue pas en novembre on n’ira pas à la Coupe du Monde ».

Szarzewski : la raison du 31ème homme. Son coup de tête asséné samedi à Jean-Philippe Genevois ne relève pas d’une grande intelligence à quelques jours des tests. Il devrait le payer en commission lundi 8 novembre.

Guirado : parce que Szarzewski n’y sera pas. De la partie lors du dernier Argentine – France, Guilhem devrait vouloir corriger le tir !

Deuxième ligne
Millo-Chluski : un des joueurs sur lequel Novès compte le plus cette saison. Déjà 9 matchs en tant que titulaire.

Papé : après deux saisons à coller des marrons, Pascal semble avoir envie, à nouveau, de jouer au rugby. Et, c’est tant mieux.

Chabal : parce que Liévremont veut une mutuelle en 2ème voir en 3ème ligne.

Pierre : agacé par les performances de l’ASM en Top 14, Julien veut voir ce qu’il se passe du côté de Marcoussis.

Nallet : pas étranger aux bons résultats du Racing, Liévremont fait part grande à sa puissance et son expérience.

Troisième ligne
Bonnaire : auteur d’un très bon de début de saison. Vainqueur de 3 six nations, c’est l’assurance tout risque.

Harinordoquy : car il veut jouer avec des toulousains et qu’il est indiscutable.

Dusautoir : capitaine courage. Incontesté et incontestable.

Ouedraogo : parce qu’il avait envie d’y être. L’un des joueurs les plus utilisés en troisième ligne en Top 14.

Lapandry : parce qu’il sait aussi marquer des essais. Deux depuis le début de saison…comme Ouedraogo.

Demi de mêlée
Parra : parce qu’il est incontournable à son poste depuis la saison dernière.

Yachvili : déjà 31 pénalités passées cette saison. Doublure idéale de Parra.

Demi d’ouverture
Trinh-Duc : incontestable lors des derniers 6 nations, Trinh-« Duck » (dixit J. Delmas) sera titulaire contre l’Australie et dans l’avion pour disputer la coupe du monde.

Centres
Jauzion : pour passer la ligne d’avantage. Préféré à Bastareaud qui n’aime pas trop les tables de nuit de Wellington.

Traille : beaucoup blessé ces derniers temps, Damien a montré face au champion de France Clermont qu’il avait une belle botte. Très utile en quart et à l’ouverture?

Marty : doit encore se souvenir de Sitiveni Sivivatu. Voudra donc faire mieux.

Estebanez : passé du XIII au XV. Passé de Brive au bleu.

Ailiers
Rougerie : tombé sous les balles en Ecosse lors du dernier tournoi, Rougerie est toujours convoqué par Liévremont. Et je me demande pourquoi.

Arias : préféré à Olie Phillips, Julien profite de la bonne forme des lignes arrières du Stade Français. Devra confirmer en bleu.

Huget : la surprise avec Arias. Va enfin pouvoir rejouer avec ses potes toulousains.

Arrières
Médard : meilleur marqueur d’essais après 10 journée. La logique toulousaine l’a emportée.

Palisson : fauché dans son ascension par Jerry Flannery, Alexis veut être dans l’avion. Il le mérite mais ne devra pas compter sur ses partenaires du CAB.

Porical : une botte précieuse à l’arrière. A même de faire la diff’ en quart de la coupe du monde.

3 commentaires sur “Les « 31  » revus et corrigés avant les tests”

  1. Jean dit :

    Aurélien Rougerie élu talent d’or contre l’Argentine !!
    Vous vous demandez toujours pourquoi il a été sélectionné par Lievremont ??

  2. Renaud PERRIN dit :

    Oui, toujours.

  3. roland dit :

    bonjour ,

    Préferer Ouedraogo à Bonnaire, est une preuve de cécité ou de compétence, sur championnat de france peutétre que Fulgence se « débrouille » mais en en international , il lui manque une taille .
    D’ autres 3eme lignes devraient avoir leurs chances , il y a du choix a montferrand , perpignan et ailleurs

Donnez votre avis