Rugby : la DNACG s'est-elle trompée en sanctionnant Bourgoin? - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

La DNACG s’est-elle trompée?

En sanctionnant Bourgoin en plein milieu de saison, la DNACG s’est-elle trompée? A-t-elle agit au bon moment et a t-elle rempli son rôle à pleine mesure. Réflexion.

Bourgoin et la DNACG
Les difficultés économiques du club berjalien ne sont pas nouvelles. Lorsque la DNACG sanctionne Bourgoin le mardi 4 janvier dernier, elle met fin à de nombreux mois de sursis.

Fin 2009, Bourgoin était déjà devant la DNACG qui lui avait demandé de la rassurer sur la santé financière du club. Bourgoin avait alors réussi à trouver des partenaires privés pour combler son déficit.

Un peu plus d’un an plus tard, en juin 2010, après une saison financière difficile, Bourgoin se retrouve à nouveau devant la DNACG et se voit refuser son engagement en Top 14 pour la saison 2010/2011.
Malgré tout et après la présentation d’éléments justifiants sa situation, Bourgoin est engagé et pourra participer au Top 14.

La DNACG, trop laxiste?
Après coup, il serait bien trop simple de porter un jugement ferme sur la décision de la DNACG. Pour deux raisons :
– nous ne connaissons pas les documents comptables fournis par Bourgoin à la DNACG
– si Bourgoin avait été sanctionné en juin 2010 et n’avait pas pu participer au Top 14, quel club aurait pu le remplacer? Le finaliste du match d’accession?
Ironie du sort, c’est le LOU qui aurait pu prendre la place de Bourgoin.
Le LOU, oui…mais avec quel budget et quelle assurance financière?

Ainsi, même si la sanction de la DNACG semble sévère et remet en cause l’équité sportive de cette deuxième partie de Top 14, c’est la multiplication des passages devant ses instances que la DNACG a du prendre une décision « comptable » (retrait de 5 points) pour sanctionner les berjaliens…avant une sanction bien plus conséquente?

Un Top 14 faussé?
La victoire de La Rochelle à Bourgoin le score fleuve de 44 à 7 montre bien le coup derrière la tête qu’a pris Bourgoin suite à cette sanction.
Les 10 équipes qui vont affronter Bourgoin jusqu’à la fin de la saison vont faire le plein (Agen, Bayonne, Perpignan, Racing, Toulon, Brive, Montpellier, Castres, Toulouse et Biarritz).

Malgré une sanction légitime, la DNACG semble être allé, quelque peu, à l’encontre de sa mission : « éviter que la compétition puisse être faussée par des clubs ».

1 commentaire sur “La DNACG s’est-elle trompée?”

  1. […] 0. C’est le nombre de points au classement que Bourgoin a pris depuis la sanction de la DNACG en janvier. […]

Donnez votre avis