Toulouse – Toulon : une histoire de maillot - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Toulouse – Toulon : une histoire de maillot

Ce week-end, Toulon et Toulouse jouent bien plus qu’une place en quart de finale de H Cup : ils jouent une partie de leur qualification en demi-finale puisque leur résultat du week-end peut leur permettre de disputer leur quart de finale à domicile. Deux clubs, deux objectifs, une histoire de maillot.

Toulon - Toulouse : une histoire de maillot

Toulon - Toulouse : une histoire de maillot

Vous vous êtes surement déjà demandé pourquoi le Rugby Club Toulonnais a un jeu de maillot rouge et noir alors que les couleurs de la ville sont le bleu et le jaune? Vous connaissez aussi surement le célèbre pilou pilou avant chaque match à Mayol hautement lié à ces couleurs « rouge et noir ». Pourquoi?

Il faut remonter le temps et revenir en 1923, un jour où les équipes de Toulon « Champion du Littoral » et du Stade Toulousain « Champion de France » se préparent à la bataille au stade Mayol.

Pour des raisons qui restent toujours obscures, certains rapportent que Toulon s’était fait volé son jeu de maillot et se présente sans autre artifice que leurs polos pour disputer la rencontre. Bon gré mal gré et surtout décidé à disputer ce match, le Stade Toulousain propose alors d’offrir sa tunique au RCT : Rouge et Noir.

Depuis ce temps-là, Toulon a gardé ces couleurs en remerciement…quant à Toulouse, le rouge et le noir ne font pas référence à la rage ou au deuil porté pour les adversaires, mais bel et bien aux Capitouls, anciens habitants élus de la ville rose constituants le conseil municipal.

Un destin croisé, une histoire de maillot. Souhaitons à ces deux grands du rugby hexagonal un quart de finale à domicile.

Thomas pour rencontresaxv.fr

1 commentaire sur “Toulouse – Toulon : une histoire de maillot”

  1. Anthony dit :

    Gavin Henson, le trois-quart centre gallois, vient de signer à Toulon. L’ancien joueur des Saracens arrive en tant que joker médical. Il remplacera numériquement Clément Marienval, blessé jusqu’à la fin de saison.

Donnez votre avis