XV de France : liste des 32 joueurs sélectionnés par Marc Lièvremont - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

XV de France : les « 32 » revus et corrigés

C’est fait. Marc Lièvremont a rendu sa copie. Après de longues semaines de réflexion, le sélectionneur du XV de France a annoncé hier la liste des 32 joueurs appelés à défendre les couleurs du coq en septembre prochain. Pour vous, rencontresaxv.fr revoit et corrige sa copie. Sortez les stylos.

Première ligne
Fabien Barcella : on l’aime bien Fabien. C’est un mec sympa mais il serait peut-être temps de s’y remettre. Non?
(ndlr : le Biarrot n’a joué aucun match cette saison après une rupture du tendon d’Achille le 13 août dernier)

Thomas Domingo : pour le moment Thomas n’évolue que sur une jambe. Difficile de dire s’il sera remis pour la Coupe du monde. Marc Lièvremont avait-il d’autres choix?

Jean-Baptiste Poux : Jean-Baptiste, c’est surement le meilleur ratio nombre de sélection / coupe du monde de l’histoire du rugby. 28 sélections et bientôt trois coupes du monde. Jolie carnet de route ou de voyage. A vous de voir.

William Servat : parce que la bûche. Notre seule inquiétude? Une blessure en phase finale de Top 14.

Dimitri Szarzewski : comme son collègue Barcella, son tendon lui joue des tours. On s’y remet Dimitri?

Luc Ducalcon : titulaire face au Fiji en novembre dernier. Depuis plus rien ou pas grand chose. Utile pour faire souffler les cadres. Qui?

Sylvain Marconnet : la chance de Sylvain, c’est qu’en juin, il n’y a pas de neige.

Deuxième ligne
Pascal Papé : le cerveau du groupe.

Julien Pierre : il a pesté toute la saison contre ses partenaires et la performance de son équipe. Espérons que cela ne soit pas le cas avec le XV de France.

Romain Millo-Chluski : son dernier match avec le XV de France? Contre l’Australie en novembre dernier. Du haut de ses 28 ans, il ne pouvait pas arrêter sa carrière en bleu là-dessus. La doublure idéale de Lionnel Nallet.

Lionnel Nallet : la pièce maîtresse.

Troisième ligne
Julien Bonnaire : parti pour disputer sa deuxième coupe du monde, juju fait parti des cadres de cette équipe.

Imanol Harinordoquy : moins tranchant que l’année passée, Imanol reste tout de même une valeur sûre en touche.

Thierry Dusautoir : incontestable.

Fulgence Ouedraogo : l’enfant gâté a t-il fini ses caprices? Sinon, Fulgence, le port du casque est obligatoire.

Raphael Lakafia : la surprise de Marc Lièvremont. International chez les jeunes et en A, troisième ligne le plus utilisé à Biarritz, Raphael fait une fin de saison énorme. Une suite on ne peut plus logique.

Louis Picamoles : sa dernière apparition en bleu remonte à la tournée d’été et le fameux 41 – 13 face à l’Argentine. On ne peut que lui souhaiter mieux.

Demi de mêlée
Morgan Parra : pas franchement brillant ses derniers temps. Comme son équipe. Bon d’accord, mais tu prends qui à sa place sinon?

Dimitri Yachvili : déjà 244 points avec le BO cette année en Top 14. Et un contre…en H Cup.

Ouverture
David Skrela : son dernier match avec les bleus en tant que titulaire remonte à 2008. On lui souhaite simplement de jouer un peu. Histoire de rentabiliser le voyage.

François Trinh-duc : fait une superbe fin de saison avec le MHR. A participé à tous les matchs du Tournoi 2011. Indiscutable actuellement.

Centre
Fabrice Estebanez : en vacances depuis quelques semaines avec son club. Il va falloir s’y filer maintenant.

Maxime Mermoz : blessé depuis le mois de février, Maxime devrait être en pleine bourre pour le Mondial. Espérons que l’épaule suive.

David Marty : va retrouver Sitiveni Sivivatu en septembre prochain. Tout est dit.

Aurélien Rougerie: le grand blessé de ce groupe élargi. Nous, on n’y croit pas du tout. Aurélien, et c’est triste, regardera la coupe du monde dans son salon.

Ailier et arrière
Maxime Médard : meilleur marqueur d’essais du Top 14. Tu ne peux pas t’en passer.

Alexis Palisson : malgré une saison difficile avec Brive, Alexis sera dans l’avion. Pas sûr qu’il soit titulaire.

Vincent Clerc : fait parti des cadres de cette équipe. De la défaite en Italie. De la victoire face aux Pays de Galles. Suite logique pour le fils de Guy Novès.

Yoann Huget : Yoann, qu’est ce que tu fais là?

Cédric Heymans : de retour après près de deux ans d’absence en bleu. Mérité au vue de sa fin de saison.

Damien Traille : une histoire de polyvalence.

Mention spéciales au grand absent
Sébastien Chabal : « je ne suis pas rugbyman » écrit-il dans son dernier livre. Message reçu cinq sur cinq par Marc Lièvremont.

1 commentaire sur “XV de France : les « 32 » revus et corrigés”

Donnez votre avis