JWC 2011 : les bleuets privés de finale, 4ème finale pour les All Blacks - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

JWC 2011 : les bleuets privés de finale, 4ème finale pour les All Blacks

Après avoir réalisé un exploit en battant l’Australie lors du dernier match de poule, les bleuets n’ont pas su remettre le couvert. Ils s’inclinent 33 à 18 face à une solide équipe d’Angleterre. Dans le même temps, les « Baby Blacks » se sont qualifiés pour leur 4ème finale de rang.

Des anglais solides
Qualifié pour la première demi-finale de son histoire, le XV de France des moins de 20 ans n’a malheureusement pas réussi à se hisser en finale de la compétition après avoir chuté face à une équipe du XV de la Rose bien plus présente et régulière dans les phases de conquêtes. De quoi permettre aux Anglais de faire le jeu et de ne laisser que très peu de ballons à des bleuets émoussés par un exploit quatre jours plus tôt. Le seul éclair de génie du XV de France viendra à la suite d’une belle action collective à la 8ème conclue par Sébastien Taofifenua. Devant une très grande partie du match, les Anglais viendront crucifier les Bleuets sur une interception dans les arrêts de jeu et plié un match bien mal parti pour nos bleus. Félicitons-les pour leur très bon parcours qui, on l’espère, donnera des idées aux hommes de Marc Lièvremont.

Baby Blacks, vers un 4ème titre?
De son côté la Nouvelle-Zélande s’est qualifiée pour sa quatrième finale de suite en disposant facilement de l’Australie 37 à 7 dans un match maîtrisé de bout en bout par les All Blacks.
Dimanche, les Baby Blacks auront la possibilité de remporter leur 4ème titre en autant d’éditions.

Rencontresaxv.fr vous propose de revivre les deux demi-finales à travers ce résumé :

Finale – Dimanche 26 juin à 19h10
Angleterre – Nouvelle-Zélande

Match pour la 3ème place – Dimanche 26 juin à 17h00
France – Australie

Les deux matchs sont à suivre sur le site officiel de la compétition : irb.com/jwc

Donnez votre avis