Mourad Boudjellal au sujet de Philippe Saint-André - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Mourad Boudjellal : « la gangrène est dans le fruit »

Même si les rapports entre Philippe Saint-André et Mourad Boudjellal n’étaient pas au beau fixe, ils étaient au moins courtois. Depuis la défaite de son club samedi, le président du RCT n’en rate pas une pour allumer le futur selectionneur du XV de France. Morceaux choisis.

Mourad Boudjellal en conférence de presse

Mourad Boudjellal en conférence de presse


Conférence de presse d’après match. Toulon vient de prendre une correction. 17 – 0 face à une très jeune équipe de Clermont (voir l’essai de Jean-Marcellin Buttin pour l’ASM). Mourad Boudjellal, excédé par le contexte actuel (nomination de PSA, internationauxabsents, …), tire à boulets rouges. « J’avais ce pressentiment. Hier (ndlr : vendredi), les joueurs sont venus me voir en me disant qu’ils aimeraient avoir des nouvelles (…) que cela traînait un peu« . Le président Toulonnais évoque ici le successeur de Philippe Saint-André et d’ajouter : « Cela traîne car on ne peut pas faire n’importe quoi (…) je sentais ce groupe un peu perturbé« .

Malgré la situation, Mourad Boudjellal souhaite que son équipe réagisse : « l’an passé, on a su après des matchs de merde, faire des gros matchs, on va voir si cette année, on en est encore capable« .

Mais l’ancien éditeur ne va pas en rester là. Il justifie la défaillance de son groupe en affirmant que le « mal était peut-être fait » que « la gangrène est dans le fruit » (ndlr : la nomination et le départ de PSA). Et d’ajouter : « (…) peut-être qu’aujourd’hui le discours de Saint-André ne porte plus comme il portait avant (…) ça veut dire qu’il va falloir accélérer le rythme« .

Selon diverses sources, PSA pourrait quitter Toulon plus tôt que prévu (le 1er octobre sans doute).

Le président du RCT terminera la conférence de presse par une de ces plus belles métaphores : « si demain celui qui te dit : si tu te couches pas à 10h, tu seras privé de desserts. (…) si tu sais que demain il sera plus là, tu te couches quand tu veux, bien là c’est pareil ».

Des mots qui montrent l’amertume d’un président qui se consacre désormais à 100% au rugby. De notre côté, on aimerait dire à Mourad Boudjellal que ce n’est tout de même pas de notre faute si Julien Dumora à le pied d’Elvis Vermeulen.

1 commentaire sur “Mourad Boudjellal : « la gangrène est dans le fruit »”

  1. tigo dit :

    Ce type est une catastrophe pour le sport en général, et pour le rugby en particulier.

Donnez votre avis