Doussain à la rescousse - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Doussain à la rescousse

Le jeune Jean-Marc Doussain devrait rejoindre les bleus mardi prochain (David Rogers/Getty Images Europe)

Le jeune Jean-Marc Doussain devrait rejoindre les bleus mardi prochain (David Rogers/Getty Images Europe)

Suite à une compression du nerf de l’épaule, David Skrela quitte le XV de France prématurément. Il est remplacé par le jeune espoir Jean-Marc Doussain, « le choix prioritaire » de Marc Lièvremont.

A chaque jour son lot de surprises. Le pauvre David Skrela devrait se souvenir longtemps de ses 11 minutes de match face au Japon. Son bilan en Coupe du monde: un énorme en avant et une blessure qui l’oblige à sortir. Et hop, après 48 heures à l’infirmerie,  la nouvelle tombe, et l’expérimenté Skrela doit jeter l’éponge:  » le muscle de mon épaule de fonctionne pas du tout », déclare t’il.  Énorme coup dur pour un joueur pas franchement verni et qui aurait mérité une autre destinée avec l’Équipe de France.

Pour le remplacer à l’ouverture, Marc Lièvremont a décidé de convoquer un vrai bleu, le jeune toulousain Jean-Marc Doussain (20 ans, 0 sélections), ancien partenaire de Skrela à Toulouse l’an dernier. Jonathan Wisniewski et Fred Michalak (quel gâchis), un temps pressentis pour remplacer Skrela, regarderont finalement les matchs à la télé.

J.M Doussain était capitaine des - de 21 ans cette année (Paolo Bruno/Getty Images Europe)

J.M Doussain était capitaine des - de 20 ans cette année (Paolo Bruno/Getty Images Europe)

Il faut dire que depuis plus d’un an, Jean-Marc Doussain, originaire de l’Ariège,  est en pleine bourre au Stade et marque les esprits. Souvent titulaire à l’ouverture et surtout à la mêlée (depuis l’arrivée de McAlister et Beauxis), il s’affirme comme un véritable patron des lignes arrières . Son physique particulier (1,74 m pour 92 kilos) lui avait valu le surnom de petit Byron (ou bébé Byron) à l’époque ou il côtoyait  Kelleher sur les bancs toulousains. Buteur, énorme plaqueur, raffolant des départs au ras, le  joueur semble promis à un bel avenir en bleu. Guy Novès avait d’ailleurs déclaré cette année: « sur un terrain, par son courage, son intelligence de jeu, il me rappelle Philippe Carbonneau » …

Parra ou Doussain en N°10 bis ? Pour Marc Lièvremont: « ce n’est pas un risque d’appeler Doussain qui n’a aucune sélection ». Certes, mais à quel poste le sélectionneur compte-t-il le faire jouer ? A l’ouverture en remplaçant de Trinh-Duc, position qui a plutôt réussi à Parra face aux Japon, ou comme doublure de Yachvili en N°9 ? Tout est envisageable car personne n’a pu jusqu’ici entrer dans la tête de Lièvremont. Espérons tout de même que Doussain bénéficiera d’un peu de temps de jeu avant les phases finales, avec pourquoi pas une première titularisation face aux All Blacks le 24 septembre ?

Le toulousain devrait s’envoler vers la Nouvelle-Zelande ce week-end après avoir disputé le match de Top 14 face à Biarritz, programmé vendredi à 20h45. Un départ de plus pour le champion de France,  qui pourrait bénéficier à … Jean-Baptiste Elissalde. A la surprise générale l’entraîneur des lignes arrières  pourrait bien retrouver les terrains, en tant que joker coupe du monde…

Donnez votre avis