Au cœur du RCT: Déplacement à Bègles comme au bon vieux temps - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Au cœur du RCT: Déplacement à Bègles comme au bon vieux temps

Comme chaque semaine, Rencontres à XV donne la parole aux supporters avant les matchs du WE.
Après la claque reçue à Mayol contre Clermont, nos Toulonnais se sont bien repris dans l’envie (pas dans le jeu malheureusement) et ont accroché un match nul en terre Bayonnaise (où le champion Toulousain est tombé). Cependant le RCT aurait pu espérer mieux au vue des occasions d’essais et de cette pénalité manquée à la sirène, malgré un bon coup de patte de Lapeyre.
Ce déplacement à Chaban-Delmas sera, à priori, le dernier match de PSA à la tête du club, les joueurs auront donc à cœur de remporter ce match pour faire un dernier hommage à leur futur ex-coach. Comme vous le savez tous, le nouvel homme fort du RCT se nomme Bernard Laporte. Ce qui semblait être la blague de l’année est devenu réalité (au grand dam de certains), ce dernier dirigera son premier entrainement dès Lundi prochain.

Mais ce qui me vient à l’esprit en évoquant Bègles sont bien sur les confrontations épiques de la fin des années 80 et début 90 dont un Toulon-Bègles de 1991 des plus houleux. Un des matchs les plus mythiques du rugby Français. En face des Toulonnais se trouvait un certain Laporte. Et oui souvenez-vous une petite fouine avec des cheveux à l’époque, caché derrière son pack et ses terribles Rapetous (Gimbert, Moscato, Simon). Un match proche du pugilat où le ton fut donné dès le couloir des vestiaires (le coup du lacet de Champ) puis lors de cette fameuse minute de silence où des noms d’oiseaux fusèrent à l’encontre du sympathique Moscato (public de voyous, nous le savons).
Et quoi de mieux pour lancer ce combat qu’un coup d’envoi direct en touche pour ordonner la première mêlée du match ! Mêlée ou Simon crut bon de baisser le short de l’arbitre quand ce dernier s’est retourné ! Du grand art ! A ce bon vieux rugby d’antan ! A noter que de nos jours ce match ne se finirait pas ou alors tous les joueurs auraient été exclus dès la première minute.
Pour en revenir à notre époque, ce match face à l’UBB reste difficile à appréhender tant les Bordo-Béglais se sont montrés inégaux en ce début de saison.
Nous noterons la présence pour la première fois de l’ancien treiziste Willie Mason dans le groupe. Ce dernier devrait entrer en seconde période et apporter toute sa puissance face à une défense fatiguée.
Les Bordo-Béglais
Du côté de l’UBB, ce début de saison est assez mitigé. Malgré une victoire à domicile contre Bayonne qui fut vraiment d’un faible niveau mais où les Béglais ont montré une envie débordante pour remporter leur premier match en Top14 de l’année. A l’extérieur la donne est bien différente et l’UBB a reçu deux claques face au Stade Français et aux Clermontois affichant de grosses lacunes défensives, notamment autour de Fraser le demi d’ouverture.
Au niveau de l’équipe qui sera aligné par l’UBB, nous aurons du grand classique avec Clarkin à la tête des troupes. Espérons juste que les deux anciens de la maison rouge et noir qui seront alignés (Brana et Carballo) n’aient pas envie de nous jouer un mauvais tour et plus particulièrement Brana, l’ailier placardisé la saison passé au RCT.

L’envie de bien faire du RCT, pour honorer le départ de PSA, face à l’envie de l’UBB de confirmer à la maison devrait nous donner un match heurté. Cependant au vue des bouillies de rugby pratiquées par ces deux équipes le jeu devrait encore une fois et malheureusement être assez pauvre.
En se basant sur une solide défense, une conquête dominante, les Toulonnais devraient pouvoir ramener une victoire de ce déplacement. Attention toutefois à ne pas sous-estimer ces Béglais dont le niveau est encore assez difficile à cerner en ce début de saison.
Bon match à tous et allez Toulon !

Donnez votre avis