Au cœur du RCT : le retour du Roi - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Au cœur du RCT : le retour du Roi

Inconstance ! Ce mot revient sans cesse depuis la saison dernière pour évoquer les prestations du Rugby Club Toulonnais. Après un match enthousiasment contre le Stade Français et cinq essais à la clé, le RCT s’est une nouvelle fois effondré pour rendre une très pâle copie face à Montpellier. Ce n’est pas encore cette fois que l’on remportera la fameuse Scooter Cup !

Jonny Wilkinson, le Roi est de retour

Jonny Wilkinson, le Roi est de retour


On peut se demander pourquoi le staff a décidé de faire autant tourner pour affronter le MHR dans un match à la portée des Toulonnais. Une victoire aurait permis au club de s’installer en haut du classement et de jouer donc les prochains matchs avec moins de pression. Il n’en est rien et le RCT se retrouve bien évidemment dans l’obligation de battre l’USAP pour ne pas connaitre un second revers à la maison qui serait rédhibitoire pour la qualification pour les phases finales.

Je ne reviendrais pas sur l’affaire Missoup-Martin qui devient disproportionnée mais il est clair que de telles choses ne peuvent pas arriver dans le monde de rugby, dont l’image ainsi que celle du RCT sont drôlement entachées dans cette affaire. D’un point de vue sportif, Missoup est suspendu par la LNR à titre conservatoire jusqu’à son audition du 26 Octobre devant la commission de discipline. A mon avis, nous risquons de ne pas revoir Missoup sous le maillot du Toulonnais avant un bon moment.

Mais la bonne nouvelle pour le RCT vient du côté des Mondialistes. Malgré les blessures de Botha et Lobbe très préjudiciables, les Toulonnais pourront compter dès ce week-end sur le retour du Roi, Sir Jonny Wilkinson qui s’entraine depuis Jeudi et qui à sa demande figure dans le groupe de Samedi. Cet homme est vraiment la classe incarnée, simply the best ! Je remercie à cet égard le XV de France de nous avoir expédié Jonny à la maison en express et souhaite au contraire que Palisson arrive le plus tard possible sur la Rade.
Les deux autres grands retours dans le groupe pour le match sont ceux du capitaine Joe Van Niekerk et de notre cube, Davit Kubriashvili qui ne peuvent qu’être bénéfique pour l’équipe tant ces deux joueurs ont soif de jeu après leurs pépins physiques. Pour le reste de l’équipe nous retrouvons du grand classique comme depuis le début de saison sauf à l’ouverture où le (très) décevant Pretorius sera titulaire en raison de la blessure de Dumora.

Les Catalans
Du côté de Perpignan un sentiment de revanche prédomine pour plusieurs raisons. Tout d’abord l’USAP reste sur un affront à Aimé Giral avec une défaite contre Agen qu’il faudra gommer au plus vite. De plus et malgré la victoire des Catalans l’an dernier en H-Cup contre Toulon, le total de points pris par l’USAP la saison dernière contre le RCT en Top 14 s’élève à 0 ! En effet, Toulon a vaincu les Perpignanais à deux reprises et a notamment enterré les espoirs de phases finales catalans, l’an passé, à Mayol, en infligeant sa plus large défaite à l’USAP (43-12), depuis la création d’un championnat à 14 clubs.

Perpignan se présente à Mayol avec quasiment son équipe type (hors recrues toujours au mondial) et peut logiquement nourrir des ambitions. Seule absence de marque celle de Tchale Watchou mais les catalans pourront compter sur le retour du surpuissant Tuilagi.
L’USAP possède une touche bien rôdée qui devrait contrarier le RCT qui pour sa part semble supérieur en mêlée. Il faudra également faire attention aux finisseurs catalans en forme en ce début de saison et ne pas concéder trop de fautes face à l’artilleur maison, Jérôme Porical.

Les deux équipes souhaitent se racheter après une prestation très mauvaise lors de la dernière journée. Les retrouvailles entre Van Niekerk et Tuilagi s’annoncent haletantes et ce match devrait nous proposer un beau combat.

Le RCT devra s’appuyer sur sa solide défense et ne pas trop perdre de munitions en touche face au bon alignement catalan. Enfin Wilkinson sera bien sur observé pour son retour à Mayol et devrait libérer des Toulonnais qui retrouvent le maitre à jouer et leur artilleur de classe mondiale pour mener la barque Toulonnaise à la victoire.

Bon match à tous et allez Toulon !

Vous pouvez également suivre l’actualité du RCT et du rugby sur mon Twitter @ArnaudBecquet

Donnez votre avis