Au coeur du RCT : être gaillard pour recevoir Brive - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Au coeur du RCT : être gaillard pour recevoir Brive

Enfin! Le RCT tient son match référence à l’extérieur, qui plus est sur la pelouse du redoutable Racing Metro et son puissant pack. La mêlée du RCT très conquérante depuis le début de saison passait son grand oral à Colombes, et ce fut un grand succès. La mêlée et la défense ont été la base de cette victoire très précieuse qui permet aux Toulonnais de se détacher dans le haut du tableau.
Après son match de référence à Colombes, Toulon s'attaque à Brive
Seule la touche fut un gros point noir avec énormément de ballons perdus, qui auraient du conduire le RCT vers la défaite. C’est dire si les autres secteurs toulonnais furent solides. Repousser tous les groupés pénétrant des Racingmen et retourner une mêlée à 5m furent les plus beaux faits d’armes des Rouges et Noirs et d’un pack qui est devenu a ne plus en douter un des plus solides de l’hexagone.
Les Toulonnais ont fait preuve d’un froid réalisme et ont su marquer un essai juste avant la pause à la suite d’une superbe attaque déclenchée par Mathieu Bastareaud et l’inévitable David Smith, véritable élément déclencheur de toutes les étincelles toulonnaises.

Pour finir, notons l’excellent match des Supporters Rouges et Noirs qui ont su imposer leur voix (comme chaque année) dans l’enceinte des Franciliens qui fut pour l’occasion transformée en annexe de Mayol.
Le RCT peut désormais travailler en toute sérénité et préparer les deux prochains matchs à la maison dans l’optique de faire le plein de points et s’installer définitivement dans les 4 échappés en tête du Top14.

L’actu de la semaine du RCT
Cette semaine l’actu des Rouges et Noirs a été marquée par,je l’espère, la fin du dossier Missoup. Le joueur, en plus de diverses amendes a écopé de 3 mois d’interdiction de stade. Mais ce n’est pas tout, car la LNR a également rendu son verdict suite à l’audition de Missoup et Martin en commission de discipline et a donc suspendu le Toulonnais pour une durée de 4 mois. La sanction semble lourde mais il est vrai que ce genre de comportement ne doit pas arriver dans le monde du rugby.
Du côté du groupe pour la réception des Coujoux peu de changements à signaler après la probante victoire du week-end dernier. Seul Chesney revient dans le groupe au dépend de Sutaqui vient alourdir la liste des pensionnaires de l’infirmerie et ce pour deux mois, à la suite de sa fracture du bras. Décidément le sort semble s’acharner sur les 2ème et 3ème lignes des guerriers de la Rade.
Sir Wilkinson qui a endossé avec brio le rôle de capitaine à Colombes le sera encore pour cette réception et il semble prendre ce rôle très à cœur.

Les enjeux
Pour Toulon, l’enjeu de ce match est d’engranger des points à domicile pour s’installer confortablement au sommet du classement et semer ses concurrents qui ont pris du retard à l’allumage tels que Bayonne, l’USAP, le Stade Français ou Biarritz. Les deux réceptions à venir sont deux belles occasions d’engranger de la confiance avant deux déplacements très difficiles du côté de Castres et Toulouse.
De plus, ce match sera l’occasion de deux premières, Alexis Palisson sera présenté au public de Mayol, bien que toujours en congés, après le beau parcours du XV de France. Mais le plus important est le premier match de Bernard Laporte qui prendra place sur le banc ce week-end et pourra donc enfin diriger ses troupes.

Mon avis sur les Coujoux
Brive était promis à l’enfer avantmême le début de la saison. Et force est de constater que ces Brivistes s’en sortent pourtant bien pour le moment. Etonnamment ces derniers n’ont gagné que trois matchs cette saison mais on su glaner de nombreux points de bonus qui leur permettent d’être à la 6ème place du classement. A l’extérieur, les Brivistes ont remporté un match à Montpellier et on su accrocher leurs adversaires jusqu’au bout sur les défaites loin de leur base.

Ce RCT en pleine confiance aura donc à cœur de s’imposer sur la Rade et pourquoi pas empocher le bonus offensif. Attention cependant à ces Brivistes accrocheurs à l’image de Caminati, lui qui avait été testé par Toulon l’an passé mais finalement non retenu.
Espérons que les Rouges et Noirs continuent leur très bonne série et s’installent durablement dans le haut de classement.

Bon match à tous. Parce que Toulon !

Retrouvez l’actualité du RCT et du rugby sur mon Twitter @ArnaudBecquet.

1 commentaire sur “Au coeur du RCT : être gaillard pour recevoir Brive”

  1. […] dernier, j’étais au stade et j’ai vu la rencontre entre le Racing Metro et le Toulon d’Arnaud Becquet. Le Racing Metro aurait dû gagner si l’équipe avait démontré plus de maîtrise. Comme contre […]

Donnez votre avis