Biarritz Olympique : la "Dimitri Yachvili dépendance" - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Biarritz : Y a-t-il une Yachvili dépendance?

TOP 14 (BIARRITZ). A deux jours du derby Basque qui va opposer Bayonne et Biarritz au stade Jean Dauger, rencontresaxv.fr se penche sur la prétendue « Yachvili dépendance » du Biarritz Olympique. Chiffres à l’appui.

Il aura fallu attendre le 23 décembre 2011 et la 13ème journée de Top 14 pour voir, de nouveau, Dimitri Yachvili porter le maillot du Biarritz Olympique sur le sol français. Douze longues journées sans l’artilleur maison (en coupe du monde puis blessé à la cuisse) vécues comme un supplice par le groupe Basque pour un bilan peu flatteur : 2 victoires, 2 nuls et 8 défaites pour 15 points et une 14ème et dernière place de Top 14. Bien conscient en début de saison de l’impact de la coupe du monde et l’absence de ses cadres (Barcella, Harinordoquy, Yachvili et Traille), le BO ne pensait sans doute pas faire un début de saison comme celui-ci.

Entré à la 53ème minute du match contre Paris (défaite 23 à 10), Dimitri Yachvili n’aura pas inscrit le moindre point. Pour la première et la dernière fois de sa courte saison. Le week-end suivant, il est titularisé face à Toulon où il inscrit 17 des 25 points de son équipe (victoire 25 à 6). Il récidive début 2012 pour son troisième match de l’année en Top 14 où il inscrit 12 des 15 points de son équipe face à Agen (victoire 15 à 6). Il ne pourra éviter avec sa seule botte la défaite de son équipe à Castres fin janvier. Il inscrit 10 points mais le BO s’incline 29 à 23.

En février, le biarrot manque deux matchs (qui se solderons par deux défaites face à Toulouse puis Perpignan) pour cause de Tournoi des 6 nations où il se blesse. De retour face à Bordeaux début mars, le demi de mêlée international fait un match énorme en inscrivant 25 des 38 points de son équipe avec, à la clé, la bagatelle de 2 essais, 3 transformations et 3 pénalités. Ce match va littéralement lancer la saison du « Yach » qui inscrira par la suite 16 puis 19 points respectivement face à Brive (victoire 26 à 11) et Lyon (victoire 34 à 17). Lors de la 22ème journée de Top 14 le 31 mars dernier, Dimitri Yachvili inscrit les 15 points de son équipe face à Clermont pour une victoire 15 à 14!

Et que dire de la victoire offerte aux siens (sur une pénalité à la 75ème minute), samedi dernier, en Challenge Européen face au London Wasps.

Alors oui, Biarritz est dépendant de Dimitri Yachvili. Pour preuve cette infographie, qui montre, on ne peut plus clairement son influence sur les résultats. Le BO n’est pas tout à fait le même quand il est sur le terrain. Avec, c’est 75% de victoires du BO. Sans, 14% de victoires.

Dimitri Yachvili

Dimitri Yachvili / Biarritz Olympique : une histoire de victoires


Face à son concurrent direct pour le maintien et, qui plus est, son ennemi de toujours, le Biarritz Olympique devra l’emporter pour faire un pas de plus vers le maintien. Les 4 victoires de rang et la moyenne de près de 19 points par match de Dimitri Yachvili devraient, avant ce match, en rassurer plus d’un.

Note aux lecteurs : ceci est une analyse du rendement d’un seul joueur. Nous sommes convaincu, plus que jamais, que le rugby est un sport collectif. L’infographie n’a pour objectif unique que de montrer l’influence que peut avoir Dimitri Yachvili sur le parcours du Biarritz Olympique en Top 14 cette saison. Notez toutefois que sans buteur, en 2012, il est très compliqué d’exister et de jouer les premiers rôles.

Bayonne – Biarritz à suivre sur Canal+, samedi 14 avril à 16h15.

1 commentaire sur “Biarritz : Y a-t-il une Yachvili dépendance?”

  1. […] est rien. Avec seulement six points en six matchs les coéquipiers de Dimitri Yachvili (dont on connaît l’importance dans la bonne marche du club) ont déjà deux points de moins sur leur tableau de marche en […]

Donnez votre avis