France-Afrique du Sud : un XV de France pour le combat - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

France-Afrique du Sud : un XV de France pour le combat

Et un dernier pour la route. Après un mardi de fête à Saint-Denis, nos Bleus ont aussi un sacré rendez-vous ce samedi soir (21h00). Un dernier test-match face à l’Afrique du Sud qui doit permettre aux hommes de Philippe Saint-André de tirer un trait sur une année noire pour le XV de France (7 défaites, 1 nul et 2 victoires). Présentation!

Jaque Fourie, un bon client pour Fritz samedi !


En mettant au frigo Lauret, Fritz et Huget contre les Tonga samedi dernier, PSA avait bien dans un coin de sa tête ce dernier match contre les Springboks. Avant de se frotter à une 3ème ligne à plus de 110kg de moyenne, Wenceslas Lauret aura bien apprécié le confort d’une semaine de repos à Marcoussis. De son côté, Florian Fritz a bénéficié de l’attraction Fickou pour recharger les batteries. En revanche, Huget, bien qu’indispensable en 2013 à l’arrière du XV de France, a dû sentir le boulet du banc passé très près. La faute à la révélation Guitoune (qui occupera l’autre aile samedi) et à son compère Médard qui prendra finalement place en tribune.

Devant, PSA redonne sa confiance à la première ligne qui a débuté face aux Blacks. Forestier à gauche, Mas à droite et Kayzer au talon. Les deux poutres Papé-Maestri (blanchi pas l’IRB après son carton rouge le week-end dernier) complète l’attelage. Un temps espéré, Picamoles ne sera donc venu à Marcoussis que pour faire le nombre à la mise en place. Conséquences, Damien Chouly aura une nouvelle fois sa chance de se mesurer au très haut niveau au côté de l’indéboulonnable capitaine Thierry Dusautoir.

La charnière Parra-Talès reste en place (ouf !)

Derrière, Dulin s’installe. Puncheur, marqueur, relanceur, le Castrais doit confirmer sa bonne forme actuelle. Les duels sous les chandelles face à son homologue Willie Le Roux devraient d’ailleurs tourner aux sauts de cabris. Au centre, Fofana honorera sa 20ème cap sur les 21 matches qu’a dirigé Saint-André. Mathieu Bastareaud reste dans le groupe et prendra place sur le banc avec Michalak et Doussain, où PSA a décidé de placer 5 avants contre 6 du côté Springbok.

Enfin, et c’est peut-être l’une des plus grosses « révolution » de l’ère Saint-André, la charnière Parra-Talès enchaînera un 3ème match consécutif. Un quasi record (avec Machenaud-Michalak en 2012) dans ce secteur de jeu où PSA a déjà, par dix fois, fait varier sa paire d’organisateurs.

Samedi les Bleus sont attendus au physique révélateur Sud-Africain. Une victoire validerait une bonne période, une défaite critiquerait peut-être encore un peu plus la méthode.
@Seb_Pommier

Le XV de départ
Brice Dulin – Sofiane Guitoune, Florian Fritz, Wesley Fofana, Yoann Huget – (o) Rémi Talès, (m) Morgan Parra – Wenceslas Lauret, Damien Chouly, Thierry Dusautoir (cap.) – Yoann Maestri, Pascal Papé – Nicolas Mas, Benjamin Kayser, Yannick Forestier
Remplaçants: Dimitri Szarzewski, Thomas Domingo, Rabah Slimani, Sébastien Vahaamahina, Yannick Nyanga, Jean-Marc Doussain, Frédéric Michalak, Mathieu Bastareaud

Composition de l’équipe d’Afrique du Sud
Le Roux – Pietersen, Fourie, de Villiers (cap.), Habana – (o) M. Steyn, (m) Pienaar – Albert, Vermeulen, Louw – Etzebeth, F. van der Merwe – Oosthuizen, B. du Plessis, Mtawarira
Remplaçants: Strauss, Steenkamp, Adriaanse, Botha, du Toit, Kolisi, Vermaak, Lambie

Donnez votre avis