Toulouse, le match de la peur - Rencontresaxv.fr Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

Toulouse, le match de la peur

Le retour de Dusautoir au meilleur des moments

Entre autres affiches décisives pour cette dernière journée des phases régulières du Top 14, le Stade Toulousain joue gros face à Grenoble, sur son terrain d’Ernest Wallon. En jeu, une 22ème qualification consécutive pour les demies-finales du championnat.

L’orgueil des champions ? Après une défaite cuisante (et historique) en quarts de finale de H-Cup face au Munster, et un match accroché mais décevant sur la pelouse d’Oyonnax, les rouge et noir ont beaucoup à prouver sur ce dernier match à domicile. Ils auront fort à faire, puisque les Isérois n’ont pas encore assuré mathématiquement leur maintien, et se battront jusqu’au bout. Les joueurs toulousains savent qu’une défaite marquerait un tournant symbolique dans l’histoire du club.

Le retour de la 3ème ligne galactique

Pour ce match si particulier, Guy Novès pourra compter sur le retour de plusieurs cadres du vestiaire, à commencer par le capitaine Thierry Dusautoir, en convalescence depuis près de 4 mois (biceps).

Devant, le Stade enregistre le retour de l’ogre Steenkamp et de Picamoles et Nyanga, qui reformeront avec Dusautoir la troisième ligne du XV de France.

Côté arrières, le jeune Fickou revient lui aussi de blessure, et débutera la partie sur le banc. Enfin, l’ouvreur néo-zélandais McAlister retrouve sa place de titulaire, et mènera le jeu toulousain avec l’indiscutable Jean-Marc Doussain.

Le match le plus important de l’année 

Actuellement 6ème du championnat,  Toulouse a réalisé une saison en dessous des standards habituels, et n’a brillé qu’à quelques rares occasions. L’excuse des doublons et des blessures ne suffisant pas, les joueurs ont une grosse pression sur les épaules, avec un enjeu simple : l’emporter, et l’emporter avec le point de bonus offensif pour être sûrs de disputer les barrages. A Toulouse plus qu’ailleurs, une non-qualification ferait tâche.

Une qualification pour les demies-finales remettrait tous les compteurs à zéro. Une victoire avec la manière permettrait aux joueurs de se désinhiber avant les barrages, et de préparer sans complexes les matchs face aux nouvelles ‘grosses écuries’ du championnat.

A noter que ce match sera le dernier à Ernest Wallon pour plusieurs joueurs, et notamment Beauxis, Gear, Montès, Quera, Barraque (annoncé au Racing)… Une raison de plus pour ne pas se louper.

Finies les vacances pour les joueurs du Stade Toulousain! (crédits Instagram Luke McAlister)

L’effectif toulousain a été mis au vert au Canet en Roussillon pour bien préparer cette rencontre. Le Stade pourra compter sur ses leaders et joueurs d’expérience comme Vincent Clerc ou Poitrenaud pour motiver les troupes.

L’équipe titulaire pour affronter Grenoble : Médard, Clerc, Fritz, Poitrenaud, Gear, McAlister, Doussain, Dusautoir, Picamoles, Nyanga, Tekori, Millo-Chluski, Johnston, Bregvadze, Ferreira.
Remplaçants : Baille, Montes, Tolofua, Maestri, Camara, Qera, Vermaak, Fickou

1 commentaire sur “Toulouse, le match de la peur”

  1. […] du MidiDusautoir de retour pour Toulouse Grenoble, match capitalToulouse7.comRencontresaxv.fr -Boursorama -France Bleu18 autres articles »Autres Articles qui […]

Donnez votre avis