Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

coupe d’europe (photos, vidéos)

Jérôme Fillol (Stade Français) suspendu 14 semaines

La commission de discipline a eu la main lourde. Comme prévu. Pour son crachat sur Peter Stringer lors du quart de finale d’AMLIN Challenge Cup, Jérôme Fillol est suspendu pour une durée de 14 semaines. Il retrouvera les terrains avec son équipe du Stade Français le 12 août prochain…au plus tôt.

Le crachat de Fillol sur Stringer : aussi surprenant que ridicule

Le crachat de Fillol sur Stringer : aussi surprenant que ridicule

Rappelons que le Stade Français affrontera l’USAP en demi-finale de Challenge Européen le 26 avril prochain (21h).

11 avril 2013   Pas de commentaire

Le point sur la H-Cup 2009/2010

A deux journées de la fin de la phase de poule de la H-Cup, on y voit un petit peu plus clair sur les chances de qualification des clubs français pour cette édition 2009 – 2010.
Tour d’horizon des possibles avant les deux joutes du mois de janvier.

Poule 1
C’est surement la deception de cette coupe d’Europe. Perpignan n’a su tenir son rang de champion de France en titre et n’a pu mieux faire que de la figuration. Malgré sa bonne tenue en Irlande, c’est une vague bleue (pour l’occasion) qui s’est abattue sur Aimé Giral dimanche dernier. Une singlante défaite qui retire toute chance à Perpignan de se qualifier pour les quarts de finale de cette coupe d’Europe.

Est-ce que Perpignan avait sa place. Surement devaient se dire les hommes de Jacques Brunel avant l’entame à Trévise.
Cette défaite dès le premier match face à l’équipe la plus faible du groupe en disait déjà long sur les chances de l’USAP de se qualifier.

La joie de juin a laissé place à la tristesse de décembre. Perpignan devra faire mieux s’il veut prétendre à un nouveau titre de champion.

Munster - Perpignan (24 -23)

Munster - Perpignan (24 -23)

Le Munster devrait se qualifier facilement en tant que meilleur premier car se déplaçant à Trévise et recevant Northampton lors de la dernière journée.

Les qualifiés possibles : Munster

Poule 2
A contrario de la performance de l’USAP, le BO est surement la surprise de cette H-Cup.
Avec un groupe à sa portée (et plus « simple » que celui de Peprignan), Biarritz a su ne pas faire l’impasse sur certains matchs et semble se diriger vers un quart de finale à Anoeta.

Glasgow Rugby 18 - 22 Biarritz Olympique

Glasgow Rugby 18 - 22 Biarritz Olympique

Les qualifiés probables : Biarritz (uniquement, nul doute que Gloucester ne sera pas parmi les deux meilleurs deuxième de sa poule)

Poule 3
Clermont : « La voie royale » titre le Midi Olympique. « Clermont a son destin européen en main » titre La Montagne.

Deux « Une » qui viennent saluer la performance de Clermont à Leicester. Clermont n’a pourtant pris qu’un seul point….celui du bonus defensif qui place Clermont en bonne position pour la qualification.

Avec un sans faute lors des deux dernières journées et en prenant 9 ou 10 points, l’ASM pourrait même recevoir lors des quarts de finale. Une aubaine pour un Clermont qui n’arrive pas à se surpasser lors des grosses échéances.

Leicester - ASM Clermont Auvergne (20 - 15)

Les qualifiés probables : Clermont et Leicester (que je vois gagner à Swansea).
Il reste effectivement deux très gros matchs aux Ospreys. Un déplacement à Clermont et la réception de Leicester.

Poule 4
Tout roule pour le Stade français Paris, en tout cas au niveau comptable. Après une très inquiétante défaite en Ulster, Paris à corrigé le tire et pris une bonne option sur une qualification pour les quarts de finale.

Stade Français - Ulster (29 - 16)

Stade Français - Ulster (29 - 16)

Les qualifiés probables : Paris, seul qualifié?

Poule 5
Toulouse avec 14 points et deux matchs à jouer contre les Harlequins et Sale devrait terminer premier de son groupe. Sale qui peut encore se qualifier recevra Toulouse lors de la dernière journée pour un match « inutile » si ces premiers perdent à Cardiff une semaine plus tôt.

Toulouse - Cardiff (23 - 7)

Toulouse - Cardiff (23 - 7)

Les qualifiés probables : Toulouse et Cardiff

Poule 6
C’est le seul groupe ou les deux premiers totalisent autant de points. La faute à un Brive passait au travers de sa H-Cup. Les brivistes devraient souffrir une nouvelle fois au Leinster le 15 janvier.
La qualification devrait revenir au Leinster devant les London Irish.

Scarlets - Brive (24 - 12)

Scarlets - Brive (24 - 12)

Les qualifiés probables : Leinster et London Irish (meilleur second?)

La synthèse
Quatre clubs français pourraient disputer les quarts de finale de cette H-Cup 2009/2010 : Biarritz, Clermont, Paris et Toulouse.

Je me lance dans un pronostic des quarts de finaliste :

Les quatre meilleurs 1er de groupe (1/4 à domicile) – Biarritz, Munster, Leinster, Clermont
Les deux moins bons 1er de groupe (1/4 à l’extérieur) - Toulouse, Paris
Les deux meilleurs 2ème (1/4 à l’extérieur) - Leicester, London Irish

Affaire à suivre dès le 15 janvier 2010…

Que pensez-vous de ma liste de probables qualifiés?

24 décembre 2009   Pas de commentaire

Ainsi va là Brive…

C’est surement ce que tout Brive attendait hier : une défaite du CSBJ en finale de la Challenge Cup. Une défaite qui envoi les brivistes en H-Cup la saison prochaine.

Doit-on réellement parler de la défaite berjalienne hier ou de la qualification Briviste Tout dépend de quel côté on se place. A en voir le match, Bourgoin n’a jamais fait mine de pouvoir priver Brive de la coupe d’Europe la saison prochaine.

Qui de Brive ou de Bourgoin méritait une place en H-Cup. Aucune si elle se ponctue par une élimination en phase de groupe. Aucune si Bourgoin parvenait à la jouer comme il y a deux ans. Une honte pour le rugby français. Des valises pleines à chaque réception. Des valises pleines à chaque déplacement.
Un club qui va perdre deux joueurs cadres (Parra et David) attirés par deux ténors du championnat. Et pouvaient-ils espérer mieux d’une saison galère qui s’est ponctué par le soulagement d’un maintien (sur le terrain en tout cas) et la qualification pour une finale. Bourgoin n’a pu imiter Clermont. Mais Bourgoin en avait-il les moyens?

Oui su été beau pour ce club. Pour la région. Pour le rugby tout simplement. Mais ce sera pour une autre fois. Pour Brive plus précisément. Gaillard une bonne partie de la saison, les brivistes méritent leur place en H-Cup. Bourgoin l’a décidé.

Espérons que le rugby français se portera mieux la saison prochaine en coupe d’Europe. L’aventure européenne s’est arrêté cette année, à chaque fois avec regrets. Faut-il y trouver une quelconque excuse? L’arbitrage? Non. C’est un manque patent d’envie des clubs français.
Bourgoin l’a montré une nouvelle fois hier !

23 mai 2009   1 commentaire

H-Cup 2009 – Demi-finales : Carrdiff – Leicester / Munster – Leinster…

Cette H-Cup 2009 semble bien terne pour l’ensemble du rugby français. Pas un seul représentant en demi-finale cette année.

Ce sont donc des duels entre britanniques et irlandais que nous regarderons ce week-end avec un regard particulier sur le duel irlandais à Croke Park entre le Munster et le Leinster.

La Red Army va débarquer à Dublin avec son armada pour se qualifier pour cette finale et conserver son titre.

L’autre match opposera les gallois de Cardiff et les anglais de Leicester

Suivre les matchs en direct :
Samedi 2 mai à 17h30 : Munster – Leinstervoir le match
Dimanche 3 mai à 16h : Cardiff – Leicester – En direct sur France 2

Habillez-vous au couleur du Munster
Habillez-vous au couleur du Leinster
Habillez-vous au couleur de Cardiff

30 avril 2009   Pas de commentaire

L’année de l’Irlande ?

Je ne vais bien entendu pas vous parler de ce match livré hier par le Stade Toulousain face à Cardiff mais de ce qui se fait de mieux – n’en déplaise à certains – en Europe actuellement. Je vais bien entendu parler du Munster. Une équipe du Munster qui vient de faire une démonstration face aux Ospreys : du combat avant tout, du jeu ensuite et un réalisme que doit envier les toulousains.

Avez-vous vu hier, un tel début de match avec une telle intensité? Je n’en suis pas convaincu tant le début de match de l’équipe du Munster fut impressionnant. C’est surement sur cet aspect fondamental, je dis bien fondamental que les coéquipiers de Paul O’connell l’ont emporté. Et, c’est bien dans ce compartiment du jeu que nous avons des efforts à faire en France. C’est incontestable.

Bien sûr tout devient plus simple ensuite même si les Ospreys ont tenu le choc jusqu’à quelques encablures de la mi-temps où les gallois rentrèrent avec 10 points de retard. Voyez alors la seconde période.
Les irlandais jouent sur avec leur point fort : la puissance et le combat mais aussi sur une sortie de balle plus que rapide et un soutien sans faille. C’est bien l’année de l’Irlande.

Il y a bien longtemps que je n’avais pas vu un tel match. Nous sommes vraiment très très loin du jeu produit par cette équipe du Munster que Clermont était valeureusement venu emmerder dans son antre il y a quelques mois.

Le tenant du titre est plus que jamais à la hauteur et je les vois bien se succéder tant leur comportement sur le terrain est brillant. Une capacité incroyable de gérer les temps forts et les temps faibles. Une volonté d’aller de l’avant sans cesse.

Après un match pareil, je m’amuse à nouveau de lire et de voir les déclarations de G. Novès. L’arbitrage est la seule raison valable que ce dernier a pu trouver tant son échec et celui de ses joueurs est frustrant.

Le mal n’est pas là. Soyez-en certains. Toulouse n’avait peut-être tout simplement pas les moyens de remporter cette Coupe d’Europe. A tête reposée, il serait sans doute bon d’y repenser et d’arrêter de chercher des excuses là où il n’y en a pas.

L’année 2009 est peut-être une année irlandaise. Regardons-les. Inspirons-en nous !

12 avril 2009   2 commentaires

Trop tard…

Choses promises. Choses dues. Le rugby français va mal et plus personne ne peut le nier. Il a fallut deux week-end européen désastreux pour que les instances commencent à se poser des questions sur le niveau de notre rugby. Ce n’est peut-être que le début. Février et le tournoi des VI Nations approchent à grand pas.

Que dire donc de ces week-end? Pas grand chose, à part que nous étions déjà au courant. Ce qui a du mettre la puce à l’oreille des instances doit-être la défaite du grand Toulouse. Imbattable? Non. La claque reçue à domicile contre Glasgow – qui au passage décroche sa première victoire – illustre le mal d’un rugby français qui ne semble pas au niveau. Le nul décroché à Bath est anecdotique puisque Castres s’est réveillé et a battu les Wasps. Toulouse peut donc remercier Castres. Car Toulouse voyez-vous ne risquait pas de gagner à Bath vu la prestation au pied de leur buteur. Mais puisque toutes les excuses sont possible en cette fin janvier, on ne va pas les accabler. Nous allons suivre gentiment le Midol est acclamer la seule équipe française qui s’est qualifié pour les quarts de finale. Qui plus est à Cardiff. Une équipe soit disant prenable comme l’année passée.

Ne vous réjouissez pas trop. Avant de juger les forces en présence hors de nos terres, permettez-vous de juger notre rugby qui prend des déconvenues tous les week-end lorsqu’il se déplace outre-manche.

Que dire aussi des envolées subjectives d’Eric Bayle lors des matchs de son équipe. Toulouse. Arrêtons de se voiler la face. Si Toulouse et Clermont avaient des chances de pouvoir aller loin dans cette coupe d’Europe, c’était sans compter sur la détermination des clubs anglais.
Pour Clermont, c’est déjà fini dans un groupe pas facile du tout. Pour Toulouse, le plus dur arrive.

Les victoires de Biarritz et Castres arrivent trop tardivement. Un signe d’espoir? Oui pour un Top 14 Orange qui bat de l’aile.
Deux mondes séparés de presque rien. Seulement, si ce week-end Clermont bat Bayonne, qu’on se le dise, le championnat sera fini. Plus rien alors à se mettre sous la dent. Nenni.
Saint André arrive à Toulon et Umaga reprend du service. C’est pas beau tout ça?! Pas vraiment.

La chaîne cryptée nous promet un belle journée rugby samedi. Elle pourrait sceller le haut du tableau (si ce n’est pas déjà fait) et amoindrir les espoirs en bas.

L’Europe nous a déçu. Pourvu que le Top 14 ne nous déçoive pas. Il en serait mieux ainsi.

Retrouvez les photos du match Paris – USAP, Dimanche 1 février sur ce blog.

29 janvier 2009   2 commentaires

Gagner ou oublier l’Europe…

Ce week-end sera décisif. Nous en serons plus sur la santé européenne de nos clubs français dimanche soir. Et la tâche ne sera pas facile.

Tandis ce que les prétendants se déplacent, les éliminés reçoivent. Après la déconvenue du stade français qui n’a su s’imposer dans son antre la semaine passée, il va falloir aller chercher 4 points à Londres pour penser la suite.

Après sa victoire convaincante face au Munster (25-19), les clermontois doivent réaliser un exploit en s’imposant à Thomond Park.
Toulouse, de son côté, se déplace à Newport pour assurer sa qualification (ou presque).

On en oublie bien sûr. Les Castres, Biarritz, Montauban ou Perpignan qui va voir la première apparition de Dan Carter. On les oublie. Pour quelle raison. Car ce n’est plus Europe qu’ils doivent penser mais bien au championnat .
Arrêtons de se voiler la face. Les clubs français n’ont pas tous la même implication dans cette coupe d’Europe (on pourrait parler du Challenge Européen).

A mon sens, tout au plus deux clubs vont se qualifier pour les quarts de finale. Lesquels? Il est trop tôt pour le dire. Mais le week-end sera décisif et démontrera si les clubs français ont vraiment une place dans cette H-Cup version 2008/2009.

Sans une hausse du niveau de jeu, les prétendants n’auront plus qu’une chose à briguer : le bouclier.

Sortir du couloir et l’emporter !

A votre avis, combien de clubs vont se qualifier?

11 décembre 2008   Pas de commentaire

Pas verni…

Pour un sous. Pas verni les équipes françaises en ce week-end européen (H-Cup). La faute a beaucoup de fébrilité dans le jeu et de trop grosses erreurs.

Je pense dans un premier temps à cette équipe de Paris qui malgré les pitreries chevaleresque de l’avant match n’ont su venir à bout d’une équipe des Harlequins très forte en défense et surtout réaliste et opportuniste.
Les deux erreurs de la première mi-temps de l’arrière garde parisienne (et notamment Camara pour ne pas le citer) ont été de trop.
Pour le reste pas assez de percussion, de fixation et du travers pendant les 40 minutes du deuxième acte à l’instar d’un Bastareaud qui m’impressionne de journée en journée. Il en fallait malheureusement plus en ce premier samedi de décembre pour vaincre.

Dans un second temps, je pense a l’ASM auteur d’un match solide contre une équipe du Munster qui cette année encore ramène un point du Michelin.
Clermont n’a toujours qu’une seule possibilité de se qualifier : gagner ses deux déplacements outre-manche et battre Montauban à la maison. La deuxième place qualificative s’éloigne tant les équipes des autres groupes se tiennent en joue (qui plus est celui de Paris).

Perpignan malgré un essai de 90 mètres s’incline en toute logique sous les yeux d’un dan carter pas forcement enchanté à une semaine de recevoir Leicester. Espérons que la bote et le jeu du néo-zélandais arrivera à donner un peu de tonus a cette équipe catalane qui ne s’en sort plus en coupe d’europe depuis deux ans.

Il ne reste alors que Toulouse qui fait la loi chez lui. Un Toulouse qui a les yeux rivés vers un double objectif championnat-H-Cup. Nul doute qu’il y a le potentiel dans les rangs rouge et noir, l’equipe que tout le monde adule.

Biarritz quand à lui n’est toujours pas remis…

La coupe d’europe à donc vu deux victoires françaises ce week-end et aussi vu des clubs français bien loin des 1/4 de finale. A t-on le niveau européen cette année face à des équipes pour qui la H-cup est
l’objectif de l’année?

Des éléments de réponse nous en avons. Des certitudes nous en aurons la semaine prochaine.

8 décembre 2008   Pas de commentaire