Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

equipe de france de rugby (photos, vidéos)

A coeur vaillant…

C’est bien tout ce que nous pouvons retenir. Du cœur, ils en avaient hier soir pour venir à bout de leur bourreau. Un match terne et parfois sans relief où la bote de Skrela nous a sauvé d’une nouvelle désillusion.
Pas ou peu de grandes envolées. On attendait presque trop de ce match. On en sort presque déçu…déçu d’avoir vu un match aussi fermé. Mais que voulez-vous, c’est ainsi. C’est ainsi que l’Argentine joue et gagne habituellement ses matchs. Pas ce soir. Le cœur, vous dis-je. Parce que le jeu. Le jeu était au abonné absent hier. On aurait presque pu croire à une victoire Argentine qui aime ce genre de rencontre. Le genre de rencontre où on se fait chier, n’ayons pas peur des mots. Mais à choisir entre le jeu et la victoire vous en conviendrez, des fois pour ne pas dire tout le temps, on préfère la victoire à défaut d’avoir les deux.

Peut-être, pour avoir du jeu, faudra t-il qu’on se tourne vers le match de la semaine prochaine à Bonal face aux Pacific Islanders? Surement !

Des pacific islanders qui étaient en déplacement à Twickenham et qui n’ont rien pu faire face à une équipe d’Angleterre en reconstruction emmené par son nouvel entraineur Martin Johnson. Un match brouillon parfois mais positif pour le XV de la Rose : victoire 39-13.

Du jeu, il y en a eu entre le Pays de Galles et l’Afrique du Sud. Une équipe galloise très en verve malgré un début de match raté, qui n’échoue qu’à 5 points des Springboks (20-15).

Du jeu aussi, entre la Nouvelle-Zélande et l’Écosse, tout du moins du côté des All Blacks vainqueur 32-6 à Murrayfield.

Du jeu ou autant dire pas de match entre l’Irlande et le Canada (55-0)…Du jeu entre l’Australie et l’Italie (30-20), avec une grande fin de match de l’Australie.

Maintenant que vous avez conjuré le sort, on veut du jeu Messieurs !

Qu’avez-vous pensé de ce match entre l’Argentine et la France? Décevant ou soulageant ?

9 novembre 2008   Pas de commentaire

Conjurer le sort…

Deux fois de trop. C’est sans doute ce que doit se dire le staff français et les joueurs de l’équipe de France. Deux fois où ils ne fallait pas se manquer. Deux fois de trop.

Une première, un soir de coupe du monde. Une fin d’été où les argentins nous privaient d’un bonheur presque trop certain. Laporte, Moquet et les autres vous diront le contraire. Le soir où tout le monde pensait que la France ne domptait pas que le cuir rond comme ils l’ont si bien fait en 98 sur notre sol. Grave erreur.

Le match, vous le connaissez même si vous avez oublié ce triste score (17-12). Triste pour une France qui voulait trop bien commencer son mondial chez elle avec cette peur de bien faire. Fermer Laporte, il n’y a rien a voir.

Et pourtant si. Il y eu bien d’autres moments de réjouissance. La Nouvelle Zélande. Qui pensait qu’un soir d’octobre 2007, nous terrasserions les All Black à qui la coupe du monde était promise ?!
Puis la suite. Une suite ratée. Comme un gout d’inachevé.

France - Argentine Coupe du monde 2007
(Crédits photo : Flickr)

Une déception trop forte peut-être qui n’a pu empêcher une (nouvelle) débâcle. Une équipe livide face à une équipe des Pumas maître de son jeu. Sur d’elle. Heureuse d’en finir ainsi. A force de vouloir trop bien faire et de trop vouloir en faire nous avons pris plus que deux revers…

Il est temps de les effacer. Messieurs, conjurez le sort !

Le staff a retenu 22 joueurs pour affronter les Pumas samedi 8 novembre au stade vélodrome. Le XV de départ à forte consonance toulousaine est le suivant : Médard ; Malzieu, Jauzion, Baby, Heymans ; (o) Skrela, (m) Elissalde ; Harinordoquy, Picamoles, Dusautoir ; Nallet (cap.), Millo-Chluski ; Lecouls, Szarzewski, Barcella.

A signaler la toute première titularisation d’un Maxime Médard en grande forme.

Difficile d’imaginer un énième revers sur nos terres face à l’argentine !

5 novembre 2008   2 commentaires