Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

fabrice estebanez (photos, vidéos)

Top 14 : l’exploit du Racing face au RCT

Une semaine après son succès bonifié face à Agen, le Racing a créé la sensation de la 15ème journée de Top 14 en s’imposant chez le leader, Toulon, invaincu sur ses terres depuis plus d’un an. Et si la saison du Racing avait (vraiment) débuté sur la Rade?

Essai de Chavancy sur un superbe travail de Fabrice Estebanez

Essai de Chavancy sur un superbe travail de Fabrice Estebanez


15 -19. C’est le score final de ce match entre Toulon et le Racing. Qui aurait pu imaginer que le 9ème du championnat viendrait s’imposer chez le leader incontesté et incontestable de la première partie du Top 14? Personne si ce n’est les gars en Ciel et Blanc qui sont rentrés sur le terrain dimanche soir sur les coups de 21h. Et quels gars!

Jamais encore, cette saison, le Racing n’avait montré un tel visage et une telle envie. Jamais. Les Racingmen ont littéralement pris à la gorge les Toulonnais dans les zones d’affrontement et ont intelligemment occupé le terrain au pied. Et encore.

Que dire de la performance des avants de Racing. Que dire également de la percée de Fabrice Estebanez qui offre le seul essai du match à Henry Chavancy. Rien. Ou si. Que la saison du Racing a vraiment commencé et qu’il est bon de voir que les leaders (Toulon, Clermont et Toulouse) ne sont pas intouchables chez eux à en rendre chiant une saison jusqu’aux phases finales (ah oui, les phases finales, c’est chiant aussi). Bref, on en redemande. Que ce soit à Mont-de-Marsan (qui a failli accrocher Toulouse), à Bordeaux, à Agen ou encore à Perpignan.

L’essai du Racing sur un superbe travail de Fabrice Estebanez

Prochain adversaire pour le Racing : Bordeaux à Bordeaux. Vivement la fin janvier. Retrouvez toutes les cotes rugby sur Bwin.

8 janvier 2013   Pas de commentaire

Fabrice Estebanez claque un drop de 48 mètres face à Clermont

Fabrice Estebanez veut-il faire oublier l’absence de Juan Martin Hernandez ou le départ de François Steyn? Ou encore se rappeler aux bons souvenirs de son ancien club? Difficile à dire mais une chose est sûre : Fabrice Estebanez a bien failli donner la victoire à son équipe au stade Marcel Michelin grâce à un drop de près de 50 mètres. Retour sur une des images fortes de ce match.

Sans être un coutumier du fait, Fabrice Estebanez n’en est pas à son premier drop. Lors de la saison 2009-2010, alors qu’il évoluait à Brive à l’ouverture, le 3/4 du Racing avait inscrit cinq drops dans la saison dont trois face à Toulouse lors de la 15ème journée.

François Steyn est prévenu!

12 septembre 2012   Pas de commentaire