Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

grenoble (photos, vidéos)

Top 14 : Grenoble, plus qu’un promu

En battant le Champion de France en titre au Stade des Alpes (15 – 6), Grenoble a plus que confirmé son très bon début de saison. Les hommes de Fabrice Landreau s’offre même une place dans les six à la fin des matchs aller. De quoi espérer une qualification pour les phases finales? Si Grenoble parle pour le moment de maintien, une victoire contre l’UBB le week-end prochain pourrait faire de cette équipe un outsider inattendu pour les demi-finales de Top 14.

Fabrice Landreau fête la victoire de Grenoble

Fabrice Landreau fête la victoire de Grenoble


Que cette équipe a du coeur. Le FCG l’a (à nouveau) démontré lors de cette dernière journée des matchs aller en faisant plier Toulouse. Une victoire 15 à 6 dans un match serré et non aidé par les conditions climatiques. Valentin Courrent, ancien Toulousain, a inscrit l’ensemble des points de son équipe grâce à 5 pénalités. Une deuxième défaite de rang pour Toulouse qui fait désordre. Il faudra aux hommes de Guy Novès se reprendre à Castres (dimanche) puis à Mont-de-Marsan en suivant.

Avec 34 points au classement, Grenoble est 6ème avec 4 points d’avance sur l’USAP. Depuis l’avènement du Top 14 en 2005, seul un promu (le Racing Metro 92) avait fait mieux (35 points) au niveau comptable après les matchs aller. Le Racing s’était d’ailleurs brillamment qualifié pour les barrages avant de s’incliner face à Clermont (21 – 17).

Cela valait bien à Fabrice Landreau de tomber le t-shirt. Le résumé du match et l’après-match.

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

A suivre : Grenoble / Bordeaux, dimanche 30 décembre à 15h00 (Rugby+).

23 décembre 2012   1 commentaire

PRO D2 : la trentième rugissante

La dernière journée de PRO D2 prévue dimanche, avec un coup d’envoi à 15h10 pour toutes les équipes, réserve encore quelques inconnues. Lyon, en déplacement à Saint-Etienne, et Grenoble, à Pau, peuvent encore terminer premiers et se qualifier directement pour le TOP 14. Albi, Bordeaux et Mont-de-Marsan s’affronteront pour le second billet. En bas de classement, le dernier combat concerne Dax et Colomiers.

« Et s’il n’en reste qu’un, je serai celui-là », écrivait Victor Hugo dans Les Châtiments. Dacquois et Columérins aimeraient bien s’éviter une telle punition. Mais l’un des deux se réveillera le lundi 9 mai 2011 en Fédérale 1. Une première pour Dax, après 1429 matchs en première ou seconde division, un retour 3 ans en arrière pour Colomiers. La fin d’un lien organique entre l’une de ces deux formations et le rugby de haut-niveau. Dax, ses 5 titres en du Manoir, ses 5 finales, et son contingent d’internationaux (Dourthe, Albaladejo, Magne, Lacroix, Lux, Roumat, Pelous, Rodriguez, Desclaux, August,…) ; Colomiers et sa finale 1997 avec un Fabien Galthié en larmes dans les tribunes, sa coupe d’Europe en 1998 et ses grands noms : Sadourny, Skrela, Tabacco, Bru, Arias, Dusautoir, Grandclaude, Albacete.
C’est donc plus d’une page qui va se tourner: c’est un tome entier de la grande histoire du rugby. A égalité avec 50 points chacune, les deux équipes se doivent de l’emporter à domicile. Dax contre Narbonne, et Colomiers face à Carcassonne. La tension sera au maximum et il y a fort à parier que les spectateurs de Maurice-Boyau et Michel-Bendichou auront un œil sur leur pelouse, et un autre sur leur téléphone pour suivre l’évolution du score chez l’une ou l’autre des deux équipes. En cas d’égalité, l’USD serait qualifiée au bénéfice des « points terrains ». Le malheureux relégué rejoindra la cohorte de ces clubs qui ont fait l’histoire du rugby et font les beaux jours des championnats amateurs.

A l’opposé, Lyon ou Grenoble va aussi quitter la PRO D2 ce dimanche. Mais pour un avenir en dans l’Elite. Le LOU pour la première fois depuis 1994, le FCG, éventuellement, six ans après. Quasiment une éternité. Depuis, le rugby a évolué jusqu’à faire douter de la possibilité de se maintenir durablement après une telle montée tant le gouffre entre le TOP 14 et la PRO D2 ressemble à celui de Padirac, l’ascenseur en moins. Les Rhône-Alpins possèdent 3 points d’avance sur les Isérois, mais ils se rendent à Saint-Etienne où la capitale des Gaules est perçue comme un ennemi ancestral. Les Stéphanois risquent de peu apprécier voir les Lyonnais soulever un trophée au pied du stade Geoffroy-Guichard.

Les Grenoblois sont dans le Béarn, à Pau. Leur manager sportif, Fabrice Landreau, est un habitué des matchs couperets, et il saura mobiliser toutes les forces nécessaires pour jouer sa chance jusqu’au bout.
Sinon, il faudra en passer par un Barrage à Lesdiguière. Face à Bordeaux ou Mont-de-Marsan dans une rencontre qui fleurera bon le rugby d’antan. Les Girondins sont en déplacement à Auch, les Landais reçoivent Oyonnax. Quant à Albi, 3e, il se rend à Aix-en-Provence qui a encore l’occasion de finir dans les dix premiers après avoir envisagé la relégation en début de saison. Qui montera ? On le saura au bout de 80 minutes de combat intense, mais la vraie question est extra-sportive : qui, des deux clubs promus en TOP 14, aura les reins financiers assez solides pour s’y maintenir?

Jacques DANIEL pour rencontresaxv.fr

La 30e journée de Pro D2, dimanche à 15h10 : Aix-en-Provence / Albi – Auch / Bordeaux -Aurillac / Tarbes – Colomiers / Carcassonne – Dax / Narbonne – Mont-de-Marsan / Oyonnax – Pau / Grenoble – St-Etienne / Lyon

6 mai 2011   Pas de commentaire