Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

match de barrages (photos, vidéos)

Top 14 : des demies pas si surprises

Les matchs de barrage du week-end ont rendu leur verdict : Clermont et Montpellier rejoindront Toulouse et le Racing Metro 92, les 27 et 28 mai prochain en demi-finale de Top 14. Un dénouement heureux pour les Auvergnats et Héraultais que ne peut absolument pas qualifier de surprises. Explications.

22h43 : Marcel Michelin est en feu
On joue la 75ème minute de jeu. Clermont mène 27 à 17. Le stade Marcel Michelin est en feu. Rarement sans doute, l’antre jaune et bleu avait vibrée ainsi. Les hommes de Vern Cotter reviennent de l’enfer. Après avoir été mené 17-3, ils viennent d’infliger un 21 – 0 à une équipe du BO qui a plié en deuxième mi-temps. La faute à une équipe ou plutôt un groupe de Clermont qui a su faire parler son banc pour apporter de la fraicheur et de l’envie au bon moment. Même si invaincu chez lui, on n’était loin de pouvoir penser que Morgan Parra et les siens seraient à même de remonter ce score.

Au-delà du scénario du match, la qualification de Clermont n’est en rien une surprise malgré une saison marquée par les hauts, à domicile, et les bas, à l’extérieur. Le BO, malgré une belle campagne européenne n’a pas forcément su gérer au mieux sa saison. Il aura fallut aux Biarrots batailler jusqu’au bout pour se qualifier pour les barrages. Une sorte de « bonus » que les Biarrots n’ont pu exploiter malgré un très bon match. Les blessures à répétition des cadres de son groupe (Barcella, Traille, Marconnet, …) n’auront pas permis à Biarritz de jouer sur les deux tableaux et d’espérer en rafler un. Ajoutons à cela la mission quasi impossible de s’imposer à l’extérieure en barrage. C’est en tout cas ce que l’on pouvait penser vendredi soir…avant que Montpellier…

Résumé du match Clermont – Biarritz

Montpellier, la belle aventure
Qui l’eu cru. Après une seconde partie de saison mitigée, Montpellier se retrouve va jouer une demi-finale de championnat de France. Qui plus est en s’imposant chez une équipe castraise invaincue à domicile depuis le début de la saison.

On pensait les troupes de Fabien Galthié et d’Eric Béchu incapables de réaliser deux gros matchs de suite. C’est désormais chose faite. En s imposant à Castres d’un petit point (18 à 17), ils ont clairement démontré que la seule qualification historique pour les matchs de barrages n’était pas une fin en soi. Oui, c’est vrai, avec des meilleurs choix à des moments importants, Castres aurait pu s’offrir le droit d’affronter les Racingmen. Mais l’aventure des Montpellierains était trop belle pour s’arrêter à Pierre Antoine. Dans deux semaines, le MHR disputera pour la première fois de son histoire un match au stade Vélodrome. Pour la première fois une demi-finale de championnat de France. Le fin de l’aventure et le début d’une grande Histoire ? Affaire à suivre.

Toulousain et Racingmen n’ont qu’à bien se tenir.

Demi-finales
Vendredi 27 mai à 21h : Toulouse – Clermont
Samedi 28 mai à 16h25 : Racing Metro 92 – Montpellier

16 mai 2011   Pas de commentaire