Rencontresaxv.fr est un blog sur le rugby qui traite de l'actualité du rugby en France et à l'étranger. Pour les amoureux du ballon ovale

Rencontresaxv.fr

su agen (photos, vidéos)

Sébastien Chabal : « C’est tombé sur lui, ça aurait pu tomber sur un autre »

Voilà quelques mois que la presse ne s’était pas intéressée au cas Sébastien Chabal. Son coup de poing porté à Marc Giraud ce week-end lors de la 13ème journée de Pro D2 l’a remis sur le devant de la scène. Et pour cause. L’ancien international Français a été cité par Agen pour ce geste qui méritait un carton rouge. Mais pas bien plus.

Sébastien Chabal prend un carton jaune pour son coup de poing sur Marc Giraud

Sébastien Chabal prend un carton jaune pour son coup de poing sur Marc Giraud


Le LOU aurait aimé que l’on parle de lui d’une autre manière que par la brutalité de ses joueurs sur le terrain. Pourtant, dimanche, le coup de poing donné par Sébastien Chabal sur Marc Giraud a fait le tour du web. Pourtant, ce n’est ni plus ni moins qu’un geste d’énervement. Au pire un fait de match. Certes, cela méritait un rouge. Mais pas le battage actuel. [Read more →]

17 décembre 2013   1 commentaire

Iosefa Tekori éteint Greg Goosen

Iosefa Tekori est l’un des deuxièmes lignes les plus puissants de notre championnat. Qui plus est un deuxième ligne ultra mobile qui fait mal à toutes les défenses de Top 14. Et Agen n’a pas dérogé à la règle. Bien au contraire. C’est Greg Goosen qui a payé de sa personne sur une énième charge de Iosefa Tekori. Le bondissant Samoan n’a pu éviter l’arrière Sud-Africain. Un choc qui fait froid dans le dos. On vous laisse en juger.

Iosefa Tekori assome Greg Goosen

Iosefa Tekori assome Greg Goosen

Le geste de Iosefa Tekori (à 1’21)

Malgré le coup, plus de peur que de mal pour Greg Goosen. Jeudi, Agen recevra le deuxième du classement, Clermont. Castres de son côté recevra Perpignan.

30 octobre 2012   Pas de commentaire

Top 14. L’essai gag d’Agen face à l’UBB

Quand le 11ème, Agen, reçoit le 12ème, Bordeaux-Bègles, c’est ni plus ni moins qu’un choc. Non pas un choc de haut de tableau mais un choc direct pour le maintien en Top 14. Nous ne sommes qu’à la 7ème journée et pourtant il faut prendre des points face à des équipes supposées de même calibre. Et le début de saison est venu confirmer que ces deux équipes allaient se battre pour ne pas descendre en compagnie de Mont-de-Marsan. Avec deux défaites à domicile avant de recevoir l’UBB, la pression était sur les Agenais et leur nouveau staff Blin-Sella.

Le seul essai du match entre Agen et l'UBB est un essai gag

Le seul essai du match entre Agen et l’UBB est un essai gag


Si Agen l’a emporté, c’est grâce à un essai gag ou en tout cas un essai sur une passe bien involontaire du talon du pilier de l’UBB, Laurent Delboulbès. Ça se passe de commentaire que l’on soit Agenais ou Bordelais. Le centre du SUA, Jamie Robinson, n’en demandait pas tant. [Read more →]

1 octobre 2012   Pas de commentaire

Top 14 : le Stade Toulousain à Bayonne avec Gaël Fickou

Le Stade Toulousain se déplace ce soir à Bayonne pour oublier sa large défaite à Barcelone face à Perpignan la semaine dernière. Guy Novès a décidé d’aligner Gaël Fickou au centre pour ce match. L’Aviron, de son côté, tentera de redresser la tête après un début de saison marqué par 4 défaites en 5 matchs. En attendant cette affiche de la 6ème journée de Top 14, nous vous proposons de vivre au de revivre les plus beaux essais de la 5ème journée. L’essai de Pierrick Gunther face à Montpellier restera sans doute l’un des plus beaux essais de la saison au regard de l’action qui l’a entraîné.

Top 10 des plus beaux essais du Top 14 lors de la 5ème journée

Top 10 des plus beaux essais du Top 14 lors de la 5ème journée


Le classement
10. François Trinh-Duc (Montpellier)
9. Napolioni Nalaga (Clermont)
8. Saimoni Vaka (Agen)
7. Farid Sid (Perpignan)
6. Julien Peyrelongue (Biarritz)
5. Joe Van Niekerk (Toulon)
4. Saimoni Vaka (Agen)
3. Felix Le Bourhis (Union Bordeaux-Bègles)
2. Rory Kockott (Castres)
1. Pierrick Gunther (Toulon)

Veuillez installer Flash Player pour lire la vidéo

21 septembre 2012   Pas de commentaire

Top 14. Romain Poite renverse Jean Monribot

Les arbitres sont sur le devant de la scène en ce début de saison. Pas seulement parce qu’ils ont déjà distribué 39 cartons jaunes en seulement deux journées. Egalement car ils prennent désormais part au jeu. Rien de mieux pour illustrer le propos qu’un exemple…en la personne de Romain Poite.

A la 64ème minute du match qu’il arbitrait entre Agen et Biarritz, il renverse Jean Monribot après une touche de Jalil Narjissi.

Comment voulez-vous ensuite qu’Agen remporte son premier match de la saison? Si les arbitres s’y mettent, on n’est pas près de voir du jeu en Top 14…

Pour le compte de la 3ème journée, le SUA se déplacera à Montpellier.

29 août 2012   2 commentaires

Top 14. Julien Rey prend un timbre énorme

En l’emportant sur Agen 29 à 15, l’Union Bordeaux-Bègles met fin à sa série de défaites. Mais la fête a été gâchée par les Agenais qui privent l’UBB du point de bonus offensif grâce à un essai en toute fin de match de Saimoni Vaka. Si vous deviez retenir une image de ce match, c’est le tampon énorme de Miguel Avramovic sur Julien Rey à la 48ème minute.

Julien Rey joue l'enveloppe. Avramovic le timbre.

Julien Rey joue l'enveloppe. Avramovic le timbre.


Alors qu’il vient de faire son entrée à la place de Jamie Robinson, Miguel Avramovic – sur l’un de ses premiers plaquages – colle un timbre énorme à Julien Rey. De quoi remettre les Agenais dans le sens de la marche dans un match dominé de la tête et des épaules par les Bordelais en première mi-temps (19 – 0 à la pause). Jusqu’à ce timbre de Miguel Avramovic…qui permettra à Manu Ahotaeiloa d’aller aplatir suite à une passe au pied chirurgicale de Maxime Machenaud.

Il reste deux matchs à Bordeaux-Bègles pour sauver sa tête en Top 14 dont un, crucial à Brive, le 5 mai prochain. Agen, de son côté, prendra également part à la lutte pour le maintien en se déplaçant à Bayonne le même.

24 avril 2012   1 commentaire

Clermont : la crise de l’envie?

Clermont s’est de nouveau incliné à l’extérieur face à Agen. Une 10ème défaite en 11 déplacements. Plus que l’incapacité des Jaune et bleu à s’imposer à l’extérieur, c’est bien l’envie des joueurs Clermontois qui pose problème. Anatomie d’un match perdu d’avance.

La fausse bonne entame
14h32. Clermont mène 7 à 0 face à Agen, 11ème du championnat. Tout va pour le mieux ou presque pour les champions de France. Presque. Quinze minutes plus tard, le match est plié. Agen mène 20 à 7. La faute à deux essais marqués par Monribot et Fonua. La faute surtout à une envie de jeu et de jouer des joueurs Agenais face à une équipe de Clermont qui se fait prendre et marcher dessus dans toutes les phases de conquête. Inexistant dans les rucks, les hommes de Vern Cotter ont clairement démontré leurs limites.

En 2011, l’envie représente bien plus que le jeu. Elle représente un état d’esprit. Un état d’esprit que l’ASM n’a plus cette saison. Le match du jour est venu le rappeler après l’ivresse du Bouclier l’an dernier. A la fin du match Julien Bonnaire affirmait même : « c’est plus mental qu’autre chose ». Un mental qu’il va falloir retrouver dès la semaine prochaine à Marcel Michelin.

Quelles conséquences pour la suite?
Ces dix défaites en onze déplacements placent Clermont dans une situation très inconfortable d’autant qu’il reste deux déplacements à l’ASM d’ici la fin de saison. Et quels déplacements : un au Stade de France face à Paris et un autre (au Stadium?) face à Toulouse.

Au soir de la 22ème journée, Clermont, l’une des équipes les plus faibles à l’extérieur, pourrait pointer à la 7ème place si Montpellier l’emporte face à Paris dimanche. Une situation qui ne permettra pas aux joueurs et au staff Clermontois de travailler sereinement avant la réception de Biarritz, actuel 4ème.

Le renouveau de Clermont passera, sans doute, par le Stade de France, lors de la 24ème journée face à Paris. A défaut d’être brillant, Clermont devra remettre de l’envie et du moral dans son groupe ou ne plus espérer grand chose en Top 14 cette saison.

26 mars 2011   Pas de commentaire

Top 14 : quatre clubs de trop?

A un peu plus de la moitié de la saison (15ème journée) le classement du Top 14 en dit long sur les clubs qui joueront la descente…et les autres. On serait presque amené à penser qu’il y a quatre clubs de trop dans notre championnat. Analyse.

Un classement coupé en deux
« Il y a ceux qui ont le pistolet chargè et ceux qui creusent ». Autrement dit, il y a les clubs qui jouent le fameux Top 6 qui conduit vers une demie ou un quart et les autres…qui passent la saison à se battre pour ne pas descendre.
A y regarder de plus près et après 15 journées, on connait déjà les prétendants.
On sait déjà que 4 clubs vont se battre pour ne pas descendre : Brive, La Rochelle, Agen et Bourgoin vont lutter (au moins sur le terrain).

Le 10ème au classement – Perpignan – a aujourd’hui 9 points d’avance sur le 11ème, Agen. Et on ne voit pas comment cela pourrait changer.
Bourgoin, bon dernier et en proie à de gros soucis financier (tout comme Brive) est déjà condamné (Bourgoin vient de se voir retirer 5 points compte tenu de la situation financière du club).

Pouvions-nous nous attendre à autre chose?
Non. Depuis le passage à 14 clubs (en 2005), nous avons toujours eu ce « double championnat ». Il reste juste, en début de saison, à trouver les candidats. Cette année, j’aurais pour ma part échangé Brive et Bayonne.

Ce qui est le plus dramatique, c’est qu’à chaque début de saison, on nous parle des promus comme de belles histoires. Oui, la montée de la Rochelle est belle tout comme celle d’Agen mais bonjour la galère. Une saison à ramer pour ne pas descendre.
Pour la petite histoire, depuis le passage à 14 clubs, seule la saison 2006-2007 a vue les deux promus se maintenir. Alors qui d’Agen et de La Rochelle va descendre? Aucun? Une année d’exception?

Une question de budget?
Si on rapproche le classement actuel et le classement des clubs par budget pour la saison 2010-2011, le constat est frappant. Pas de place pour les petits budgets (voir ci-dessous).
Entre parenthèse, le classement budgétaire du club.

(1.) 1. Toulouse 51 pts
(8.) 2. Montpellier 45 pts
(5.) 3. Racing Métro 92 45 pts
(2.) 4. ASM Clermont Auvergne 43 pts
(4.) 5. Toulon 40 pts
(11.) 6. Castres Olympique 40 pts
(7.) 7. Biarritz Olympique 39 pts
(6.) 8. Aviron Bayonnais 36 pts
(3.) 9. Stade Français 35 pts
(9.) 10. Perpignan 33 pts
(13.) 11. SU Agen 24 pts
(10.) 12. Brive 22 pts
(14.) 13. La Rochelle 21 pts
(12.) 14. Bourgoin 5 pts

Le président de la FFR, Pierre Camou, a relancé le débat sur la mise en place de provinces au moins sur le plan européen. Un débat qui pourrait être associé, en amont, à une réflexion sur la formule actuel de notre championnat de France. Faut-il encore faire souffrir, chaque saison, quatre clubs? Vos idées sont les bienvenues.

5 janvier 2011   13 commentaires

Billets et calendrier Tournoi 6 nations 2014